Kôm Bahig

Responsable d’opération : Aude Simony

Le site de Kôm Bahig est localisé à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest d’Alexandrie, au sud de la ride pléistocène (III) de Gebel Mariout, à un kilomètre environ de la rive sud du lac Mariout et au nord-ouest du village moderne de Bahig. Conservé sur une superficie de près de 17 hectares, le site se compose de deux grandes collines anthropiques de forme allongée, orientées nord-sud et séparées par une « vallée » centrale. Cet ensemble est bordé de terres agricoles au nord, d’une zone marécageuse à l’ouest, d’un village et de petits kôms épars au sud.

Depuis 2016, le CEAlex mène des fouilles sur ce site à raison d’une campagne de 2 mois par an. Les travaux se sont jusqu’alors surtout concentrés sur deux zones principales. La première, située dans la partie sud du kôm ouest, a livré les vestiges de plusieurs bâtiments à murs de brique crue épais ainsi que d’un grand bâtiment à murs de pierres calcaires daté de l’époque ptolémaïque mais dont les remblais d’occupation remontent jusqu’au VIIe s. av. J.-C. Les fouilles menées dans la seconde zone, située dans la partie nord de la vallée centrale, ont permis le dégagement de gros blocs de calcaire affleurant en surface et la découverte de plusieurs états d’une allée dallée de type dromos. Ces éléments correspondent vraisemblablement aux vestiges d’un sanctuaire ancien, ayant perduré jusqu’à la fin de l’époque ptolémaïque.