Partenariats institutionnels

Partenariats en Égypte

Ministère des Antiquités de l’Égypte

Le Ministère des Antiquités de l’Égypte est notre partenaire premier puisque c’est cette institution qui nous accorde, à travers le Comité Permanent des antiquités pharaoniques  et le Comité Permanent des antiquités islamiques et coptes les permis de fouille, de prospections et d’études sur une base annuelle. Ce sont ses membres, inspecteurs, restaurateurs et ingénieurs qui contrôlent nos travaux. En outre, le Ministère des Antiquités a mis gracieusement à notre disposition le bâtiment patrimonial de Tabiyet Nahassin, dans les jardins de Shallalat, en plein coeur d’Alexandrie, dans lequel les objets mis au jour dans les fouilles du CEAlex sont conservés, restaurés et étudiés. De notre côté, nous participons à des opérations de topographie sur les fouilles menées par le Ministère, nous prenons en charge la restauration de pièces, et particulièrement de mosaïques découvertes lors de ces dernières et mettons en place, lorsque le besoin s’en fait sentir, des formations spécifiques pour les agents du Ministère.

Université d’Alexandrie

Les liens entre le CEAlex et l’Université d’Alexandrie, Faculté des lettres, Faculté de tourisme, Faculté des Beaux-Arts sont variés, mais un des axes dominants est celui qui s’est développé autour de la collection d’antiquités du Musée éducatif de la Faculté des lettres depuis une dizaine d’années, avec campagne photographique de l’ensemble, campagnes de restauration ciblée, mise au point d’une base informatique de gestion des collections et enfin publication commune et bilingue dans les Études Alexandrines.

Programme européen EduMust

Le CEAlex est partenaire dans le projet européen Education and Capacity Building in Museum Studies (EduMUST, 2016-2019) aux côtés de cinq universités égyptiennes (Ain Shams University, Université française d’Égypte, Université d’Alexandrie, Damanhour University, Helwan University), du Ministère des Antiquités de l’Égypte, de partenaires académiques européens (École du Louvre, University of Southampton, Democritus University of Thrace) et du Musée royal de Mariemont (Belgique). Ce projet, inscrit dans le plan de développement des musées égyptiens, vise à créer et à mettre en œuvre en Égypte des programmes pédagogiques de niveau Master en Museum Studies pour des publics provenant de champs variés (archéologie, histoire, architecture, ingénierie, tourisme, management…). Destinés aux étudiants et aux professionnels des musées, ces formations proposeront l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, tout en promouvant de nouvelles méthodes pédagogiques par le biais des outils numériques grâce à l’implication de chercheurs en ingénierie et à la mise en place d’une base de données intégrant 200 objets de la collection du Musée de la Faculty of Arts de l’Université d’Alexandrie (notices et images 3D).

Bibliotheca Alexandrina

Participation aux activités scientifiques et pédagogiques de la Bibliotheca Alexandrina avec organisation régulière d’animations et conférences.

The American University in Cairo et l’Institut Dominicain d’Études Orientales

Partenaires du service des archives du CEAlex dans le programme de collecte, de numérisation et de mise à disposition d’exemplaires de presse francophone d’Égypte.


Partenariats internationaux

Honor Frost Foundation

La Fondation Honor Frost a été fondée en 2011 avec un legs majeur de la regrettée Honor Frost. La Fondation a pour mission de promouvoir le développement et la recherche, y compris la publication, de l’archéologie maritime, en accordant une attention particulière, mais non exclusive, à la Méditerranée orientale, en mettant l’accent sur le Liban, la Syrie et Chypre. Elle soutient la recherche du CEAlex pour les fouilles au pied du Fort Qaitbay et sur les épaves au large.

Université de Leyde

Le programme VICI, Innovating objects, développé par Miguel John Versluys, Professeur à l’Université de Leyde, avec comme partenaires le CEAlex et le Forschungstelle Asia Minor vise à :

  • Mener une étude interdisciplinaire approfondie du répertoire matériel de trois sites archéologiques clés (Samosate, Alexandrie et Rome) afin d’examiner comment et pourquoi l’introduction de nouveaux objets innovants a pu être à la source de changements et d’innovations
  • Donner une nouvelle interprétation de la formation de l’Empire romain dans cette perspective et dans le contexte d’une interdépendance très accrue au sein de l’Eurasie entre 200-30 avant notre ère
  • Examiner les relations historiques entre innovation et mondialisation.

Université Ege d’Izmir, Faculté des lettres, département d’archéologie

Étude de la consommation amphorique à Alexandrie et développement du lexique des matrices des timbres amphoriques


Partenariats avec des institutions françaises

Association du souvenir de Ferdinand de Lesseps et du Canal de Suez

La numérisation et la mise en ligne des documents relatifs à la presse francophone du canal de Suez permettent d’un côté une sauvegarde de ce patrimoine journalistique, de l’autre offrent de nouvelles sources à explorer, de manière plus aisée et plus approfondie grâce aux nouveaux outils de recherche informatiques.

Les interviews filmées forment d’abord un recueil de témoignages qui, s’ils n’étaient pas recueillis rapidement, risqueraient de disparaître, tout simplement en raison de l’âge des personnes interviewées. Elles forment un type de sources, les mémoires orales, qui ont à être interrogées de manière particulière par les spécialistes des sciences humaines et sociales.

Archéozoologie et Archéobotanique – Sociétés, Pratiques et Environnements

L’UMR 7209 « Archéozoologie – Archéobotanique. Sociétés, pratiques et environnements » est une Unité Mixte de Recherche sous les tutelles du Cnrs et du Muséum national d’Histoire naturelle.

Bibliothèque nationale de France

Participation au portail éditorialisé “Bibliothèques d’Orient” qui vise avec une série d’institutions du pourtour méditerranéen à mettre en valeur les documents de ces établissements qui témoignent des relations de la France avec chaque pays de Méditerranée Orientale de la fin du 18e siècle à 1945.

École française d’Athènes

Dans le cadre de l’étude de la culture matérielle de l’époque hellénistique, documentation des timbres amphoriques mis au jour à Délos et conservés au Musée national d’Athènes, nouvelle enquête archéologique, architecturale, céramologique et archéométrique de l’îlot de la Maison des Comédiens à Délos.

INRAP

Depuis de nombreuses années, le CEAlex a développé une collaboration avec l’INRAP pour les fouilles de sauvetage, tant de contextes domestiques que de contextes funéraires, et leurs publications.

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’homme d’Aix-en-Provence

Collaboration dans les programmes CIRILI, HYDRΩMED et WATERTRACES, soutenues par la Fondation Amidex


Partenariat à travers les missionnaires en charge de dossiers alexandrins avec les laboratoires suivants :