Renaître avec Osiris et Perséphone

Renaître avec Osiris et Perséphone

Anne-Marie Guimier-Sorbets, André Pelle et Mervat Seif el-Din

Antiquités Alexandrines, 01, CEAlex, Centre d’Études Alexandrines, Alexandrie, 2015
ISBN : 978-2-11-129858-2 - ISSN : 2536-913X

Ou contacter le service des publications


En 1993, Jean-Yves Empereur, directeur du Centre d’Études Alexandrines, découvre de pâles traces de peintures dans une tombe souterraine mise au jour un siècle auparavant. 1996 : le photographe André Pelle, utilisant la lumière utraviolette, révèle deux scènes superposées, qu’étudient et publient les archéologues Anne-Marie Guimier-Sorbets et Mervat Seif el-Din : la momification d’Osiris surplombant le mythe de l’enlèvement de Perséphone. 2012 : muni d’un appareil photo numérique, André Pelle redescend dans les catacombes et le traitement sur Photoshop de ses nouveaux clichés produit des images quasi magiques : les traits des personnages apparaissent avec netteté et même certaines couleurs. Dans ce premier volume de la nouvelle collection Antiquités Alexandrines, il présente les résultats subtils de son travail inédit sur ces scènes peintes, commentées avec science par Anne-Marie Guimier-Sorbets et Mervat Seif el-Din. Elles dégagent la signification de cette double série de documents tout à fait exceptionnelle : l’expression figurée selon les deux religions égyptienne et grecque, dans le milieu multiculturel de l’Alexandrie du début du IIe siècle de notre ère, d’une forte croyance dans un au-delà heureux.


Anne-Marie Guimier-Sorbets, professeur d’Archéologie et Histoire de l’Art du monde grec à l’Université de Paris Ouest, est spécialiste de l’architecture et du décor architectural dans les contextes funéraire et domestique. En collaboration avec le Centre d’Études Alexandrines depuis vingt ans, elle est l’auteur de nombreuses études sur le matériel alexandrin.

André Pelle est photographe et ingénieur de recherche au sein du Centre d’Études Alexandrines, équipe du CNRS dirigée par Jean-Yves Empereur, basée de façon permanente à Alexandrie. En 2012, il a reçu la médaille de cristal du CNRS.

Mervat Seif el-Din, directrice générale au ministère des Antiquités égyptiennes, a assuré pendant huit ans la direction du Musée gréco-romain d’Alexandrie. Elle est l’auteur de nombreuses études sur les collections d’objets antiques découverts dans sa vil