L’esprit d’Alexandrie

L’esprit d’Alexandrie

Christian Ayoub Sinano

Littérature Alexandrine, 02, CEAlex, Centre d’Études Alexandrines, Alexandrie, 2018
ISBN : 978-2-11-139027-0 - ISSN : 2537-0197

Ou contacter le service des publications


Christian Ayoub Sinano connaissait mieux que personne l’histoire et la petite histoire de sa ville, Alexandrie, tout comme la généalogie de ses habitants, il était sa véritable mémoire, lucide et ironique. Il n’avait pas attendu la vague d’engouement d’aujourd’hui pour cette ville pour la recréer, la chanter d’abord dans un roman poétique, prophétique, Artagal qui évoquait sous le nom symbolique de Césarée l’âme cosmopolite, nostalgique de ses habitants et de sa société qui s’est enfuie . Ensuite pour en distiller avec humour et finesse toute la quintessence pathétique, à la fois triste, clinquante, frivole et ridicule dans deux recueils de nouvelles, Pola de Péra, la diva stambouliote « faible dans les bras des forts » qui donne son nom à ces ouvrages, et dans Piéra de Pola qui y fait écho.


Né à Alexandrie en 1927, Christian Ayoub Sinano fut un acteur du cosmopolitisme alexandrin, avant que ses séjours à Paris, à Beyrouth et son exil à Montréal (où il décéda en 1989), ne le transforment en décodeur inspiré de cette ville-monde imaginée.