//
Requête sur le titre :
Mon aventure dans l'Afrique civilisée


retour vers le catalogue

Mon aventure dans l'Afrique civilisée

Romolo Garbati

Edition, notes et dossier : Paul-André Claudel

Littérature Alexandrine, 03, CEAlex, Centre d'Etudes Alexandrines, Alexandrie, 2018

ISBN : 9782490128044, ISSN : 2537-0197, 20 €

Ce livre de mémoires, rédigé en français et publié en 1933 à Alexandrie, retrace le parcours à travers la Méditerranée d’un journaliste anarchiste épris de liberté, fuyant la prison qui l’attend en Italie et refaisant sa vie en Égypte. Texte d’un fugitif pourchassé par la police secrète, dénonçant le « flicage » des révoltés et la persécution des anarchistes par les autorités, Mon Aventure dans l’Afrique civilisée nous offre aussi une précieuse description du monde du journalisme, tel qu’il existait en Égypte au début du xxe siècle : une fois installé au Caire et à Alexandrie, son auteur fait la chronique de sa survie dans le milieu chaotique et pittoresque des publicistes européens installés sur place. Visionnaires enthousiastes, typographes besogneux, artistes en exil, rédacteurs peu scrupuleux, maîtres-chanteurs et escrocs professionnels se côtoient dans ce témoignage d’une richesse étourdissante. Grâce au talent de Romolo Garbati, c’est tout un monde des marges qui ressort de l’ombre, avec ses rêveurs et ses aventuriers, ses journaux éphémères et ses naufrages éditoriaux : sans doute la meilleure « photographie de groupe » que nous ayons de la presse europhone d’Égypte dans la première moitié du xxe siècle.

Mon Aventure dans l’Afrique civilisée, written in French and first published in Alexandria in 1933, follows the journey across the Mediterranean of a freedom-loving anarchist writer who flees prison in Italy to rebuild his life in Egypt. It is the story of a fugitive pursued by the secret police, who denounces the heavy-handed policing of the rebellious and the persecution of anarchists by the authorities, but is also an invaluable depiction of the world of journalism as it existed in Egypt at the beginning of the 20th century. Once settled in Cairo and Alexandria, the author chronicles his experiences in the colourful and chaotic milieu of expatriate European publishers. Inspired visionaries, hardworking printers, exiled artists, unscrupulous editors, professional blackmailers and career conmen rub shoulders in this richly woven memoire. Romolo Garbati skilfully shines a light into the murky margins of this community to reveal the dreamers and the adventurers, the short-lived newspapers and publishing flops. It is undoubtedly the best “group photo” that we have of the European-language press of Egypt in the first half of the 20th century.

Jeune homme engagé dans les milieux anarchistes et socialistes sardes, directeur de journaux, Romolo Garbati (1873-1942) quitte l’Italie pour échapper à la prison en 1902, puis sillonne la Méditerranée (Tunisie et Algérie) avant de s’établir en Égypte. Il mène alors une carrière de journaliste, au Caire et à Alexandrie, jusqu’à devenir rédacteur du principal quotidien italien du Proche-Orient, Il Messaggero Egiziano.

Paul-André Claudel est maître de conférences en littératures comparées à l’université de Nantes. Ses recherches portent sur le domaine italien et méditerranéen.


Ce volume peut être acheté
- en Égypte auprès du Centre d'Études Alexandrines, 50 rue Soliman Yousri, 21131 Alexandrie (Égypte). Envoyez nous un mail
- et pour les autres pays auprès de De Boccard Édition-Diffusion, 4 Rue de Lanneau, 75005 PARIS, France
Cet ouvrage peut être également acquis à partir de www.amazon.fr


Si vous êtes entré sur le site par cette page, cliquer ici pour activer les fenêtres de navigation