cealex
USR3134

bandeau

cnrs

La Presse Francophone d'Égypte numérisée - PFEnum
Sommaire général
La PFEnum - Présentation
Liste des journaux et périodiques francophones imprimés en Égypte depuis 1798
Bibliographie
Publications

Exemplaires numérisés en ligne

Archives
Article : 200 ans de presse francophone en Égypte
Colloque, mars 2014, Athènes
La PFE fête ses 10 ans!
Le film : La Presse Francophone d'Égypte, février 2012
Janvier 2012 : Bilan et perspectives
Colloque, juin 2011, Alexandrie

Le programme PFEnum

Le Centre d’Études Alexandrines collecte et numérise, depuis 2004, des exemplaires de presse francophone d’Égypte, afin de les mettre à disposition des chercheurs et amateurs

Forts des études réalisées sur le sujet, notamment celle de J.-J. Luthi (1) nous recherchons et documentons ce volumineux corpus de périodiques d’expression française publiés en Égypte, durant plus de deux siècles (1798-2015). Nous profitons également dans cette entreprise des travaux qui ont été ou sont menés par plusieurs chercheurs et étudiants qui se sont penchés sur cet ensemble pour en extraire des études soit relatives à des titres particuliers (revues féministes, littéraires, quotidiens politiques, etc.), soit transversales, basées sur une approche historique, linguistique ou encore sociologique (2).

Nous avons en réserve, à la suite d’heureuses acquisitions et de prêts gracieux, des centaines d’exemplaires tant de quotidiens, que d’hebdomadaires ou encore de revues mensuelles, en attente de traitement, mais dont nous intégrons peu à peu les références dans le catalogue des périodiques de la bibliothèque du CEAlex afin de faire connaître cette collection accessible sur place en attendant d’être livrée via la rubrique dédiée sur le site.

Néanmoins, notre politique d’acquisition repose essentiellement sur le développement de partenariats avec diverses institutions, conservant des exemplaires de PFE. Nous nous réjouissons ainsi de travailler de manière régulière en collaboration avec l’Université américaine du Caire (AUC), le Club suisse d’Alexandrie, l’Institut dominicain d’études orientales (IDEO), l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO) et l’Association du souvenir de Ferdinand de Lesseps et du canal de Suez. De nombreux particuliers font également partie de nos collaborateurs (3).

Sans prétendre à l’exhaustivité, qui nous semble être un vœu pieux, eu égard aux 705 titres répertoriés par J.-J. Luthi, ainsi qu’en raison de l’état de conservation de ces documents et de leur éparpillement, nous cherchons activement à les localiser et les documenter, afin d’en offrir une description détaillée, à défaut d’exemplaires numérisés par nos soins. Nous souhaitons indiquer également aux utilisateurs les liens leur permettant d’accéder aux documents déjà mis en ligne par d’autres organismes (4).

Le programme PFE eut pour initiateurs, des journalistes, des linguistes et des historiens (5), que l’Alexandrie cosmopolite ne laissait pas indifférents et qui étaient soucieux de sauvegarder ce qui, à leurs yeux de gens du métier et de chercheurs, constituait une source documentaire exceptionnelle, à la fois sur la ville, lieu privilégié de création et de consommation de cette presse, mais aussi sur l’histoire du pays tout entier.

En mars 2015, l’unité de numérisation a été incluse dans un nouveau service du CEAlex dédié aux archives (6), une évolution qui résulte du regroupement de documents patrimoniaux variés relatifs à l’histoire de la ville d’Alexandrie et plus largement de l’Égypte, dont la PFE fait donc indubitablement partie, au même titre que les archives privées et autres photos, cartes postales anciennes ou annuaires et bottins mondains que nous conservons.

Tout en poursuivant le développement de notre plateforme-mère et en communiquant lors de rencontres scientifiques telles celles du réseau Transfopress (7) ou celle que nous avons organisée à  Athènes en mars 2014 (8), nous avons à coeur d’intégrer ou de générer, pour gagner en visibilité, des programmes participatifs de recherche, de constitutions de corpus numériques, de plateformes numériques et valoriser le potentiel des ressources que nous pouvons offrir à la communauté des chercheurs. Ainsi dans le cadre du portail collaboratif Patrimoine Partagé, Portail des Bibliothèques d’Orient, nous avons versé plusieurs centaines d’exemplaires de l’hebdomadaire Images et de la revue féministe L’Égyptienne de notre collection dans la bibliothèque numérique de la BnF.

Notes :

 (1) Jean-Jacques Luthi, Lire la presse d’expression française en Égypte, 1798-2008, Paris, 2009. (Retour)

(3) Nos remerciements à Mmes J. et Chr. Ayoub, MM. J. et Chr. Boulad, M. E. Gabbay, Mmes D. Ovadia et V. Douek, M. D. Lançon, Mme I. Lendrevie, M. Liccardello, M. J.-Fr. Faü, Mme M. Doss, M. A. Fadel, M. L. Geol, Mme C.  Shalaan, M. R. Collet. (Retour)

(4) Voir la liste disponible sur le site que nous sommes en train de mettre à jour. (Retour)

(5) Initiateurs du sauvetage de la presse francophone d’Égypte : Alexandre Buccianti, journaliste, Louis-Jean Calvet, linguiste, Jean-Yves Empereur, ancien directeur du CEAlex, Gilles Kraemer, journaliste et Robert Solé, journaliste et écrivain. (Retour)

(6) Vous pouvez télécharger ici le fascicule 1 de la présentation du service des archives, Département de numérisation, Presse Francophone d'Égypte

(7) Groupe de recherche Transfopress - Réseau transnational pour l’étude de la presse en langues étrangères (XVIIIe-XXe siècles) de l’Université Versailles-Saint Quentin-en-Yvelines (http://transfopresschcsc.wix.com/transfopress). (Retour)

(8) Le CEAlex a regroupé au sein d’un premier colloque, en juin 2011, dans ses locaux, plusieurs chercheurs travaillant sur différents aspects de la PFE et a organisé en partenariat avec l’École française d’Athènes (EFA), des journées d’études consacrées aux presses allophones en Méditerranée (Athènes, 11-12 mars 2014) dont il a pris en charge l’édition des actes. (Retour)

 

mise en ligne : avril 2009
aujourd'hui :