ANR


bandeau

cnrs

cealex
USR3134

La Presse Francophone d'Égypte numérisée - PFEnum
Projet soutenu par l'Agence Nationale de la Recherche
Sommaire général
La PFE fête ses 10 ans!
Colloque, mars 2014, Athènes

Article : 200 ans de presse francophone en Égypte
Liste des journaux et périodiques francophones imprimés en Égypte depuis 1798
Bibliographie

Exemplaires numérisés en ligne

Janvier 2012. Bilan et perspectives
Le film : La Presse Francophone d'Égypte, février 2012
Colloque, juin 2011

counter on godaddy

ANR PFE, Janvier 2012

Jean-Yves Empereur

Le projet de numérisation de la Presse Francophone d’Égypte se porte bien. Mon précédent message date d’il y a maintenant 3 ans et il est temps de faire un nouveau point. Le financement de ce programme est assuré par l’Agence Nationale de la Recherche jusqu’en juin 2012. Il nous faut dès maintenant réfléchir à une suite et j’évoquerai plusieurs pistes possibles.

Outre l’ANR et l’équipe qui réalise cette numérisation, je tiens à remercier tous les participants à ce projet, en particulier les Universitaires qui ont donné un contenu scientifique à des journaux numérisés, mais aussi aux personnes qui ont gracieusement mis à notre disposition des journaux introuvables –je pense notamment à Emile Gabbay– et à Amgad Ahmed qui a su dénicher des exemplaires à acquérir à bon marché au Caire.

Les moyens techniques

La numérisation de la Presse Francophone d’Égypte.
Sous la houlette de Gaël Pollin et depuis le 1er septembre 2011 de Jessie Maucor, l’équipe de 7 opérateurs à plein temps a bien progressé, grâce aux crédits d’équipement mis à notre disposition par l’ANR. Désormais, nous disposons de trois laboratoires de prise de vues, l’un pour les grands formats –Double A0– ce qui correspond à des journaux ouverts, le deuxième pour les formats A2 et le troisième est un laboratoire mobile qui nous permettra de faire de l’acquisition de données en dehors du CEAlex, dans des institutions à Alexandrie et au Caire. Les opérateurs de prise de vues à l’extérieur sont d’ores et déjà opérationnels.

La qualité des prises de vue s’est encore améliorée et donc les résultats de l’océrisation. Nous obtenons un pourcentage de réussite exceptionnel, même sur les journaux les plus anciens et les plus fatigués, notamment grâce à la mise en route du PhaseOne, dos numérique couplé à une chambre 13x18 cm.

Le site web www.cealex.org/pfe s’est enrichi avec la mise en ligne d’un total de près de 25.000 pages au 31 décembre 2011, soit un doublement depuis juin 2010. Tous les journaux et périodiques sont en chargement gratuit et en pleine interrogation, avec un sommaire qui présente chaque article.

Un DVD-Rom a été édité à cette occasion : cette version 4.6 a été largement diffusée à tous les acteurs du programme ANR et distribuée bien au-delà. L’ensemble des journaux est interrogeable de manière globale. Une version 4.7 verra le jour à la mi-janvier.

L’interrogation globale sur Internet en une seule fois de l’ensemble des documents était à l’étude en juin 2010. C’est désormais chose faite, comme on pourra l’expérimenter en manipulant la base.

Le rattachement au portail Persée est en cours de tractation, le principe en ayant été accepté par les dirigeants de ce portail.

Retour sommaire

La localisation des collections et le choix des objectifs prioritaires

Un enquêteur au Caire : Amgad Ahmed, Assistant à l’Université du Caire, a rejoint l’équipe pour localiser les collections de journaux dans les bibliothèques du Caire, aussi bien dans les universités que dans les écoles, notamment des ordres confessionnels étrangers –largement francophones. Il envoie un rapport mensuel qui permet d’enregistrer ses nouvelles moissons. En 2011, il a fourni plus d’une 400 numéros de périodiques.

Les particuliers continuent à nous prêter leurs collections : ainsi un ancien Alexandrin installé à Paris nous a confié la série de Josy Journal, un hebdomadaire du genre Pariscope qui nous donne toutes les programmations des films dans les salles d’Égypte avant la seconde guerre Mondiale. L’ensemble a été numérisé à Alexandrie et mis en ligne, puis rendu à son propriétaire avec un CD des numéros numérisés. En revanche, pour une autre collection de journaux grand format (Double A1) prêtés par la même personne, c’est notre opérateur qui s’est déplacé en France et qui a pu profiter des installations du Centre Interrégional de Conservation du Livre (CICL) d’Arles pour procéder à la numérisation.

L’association des Amis du souvenir de Ferdinand de Lesseps et de la Compagnie Universelle du Canal de Suez nous a proposé un financement pour engager deux opérateurs supplémentaires pour la numérisation prioritaire des quotidiens publiés sur les rives du canal pendant un siècle, entre 1859 (date de début des travaux) et 1956. Nous sommes en train de localiser ces collections.

Un contrat en cours avec la Bibliothèque municipale d’Alexandrie a été soumis en 2010 soumis à la Direction égyptienne du Livre. Nous pensions que les événements en cours dans le pays allaient retarder la réponse, mais celle-ci est arrivée la semaine dernière : elle est positive et nous allons signer le contrat dans les semaines qui viennent.

Un contrat avec la Bibliothèque Nationale de France est en cours de discussion, avec le Département affaires internationales. Deux réunions ont abouti à un engagement des Conservateurs de la presse à la BNF de récoler les titres de la presse égyptienne dans leurs collections et de numériser les numéros qui ne figureraient pas dans notre site. Cette liste nous a été envoyée il y a deux mois. Un objectif a été fixé : mettre le produit de nos deux numérisations sur le site de la bibliothèque francophone hébergée au Québec. Il a été prévu d’associer d’autres institutions à cette première entreprise commune, notamment celles qui ont manifesté un intérêt pour cette numérisation thématique, par exemple la Bibliothèque Sainte-Geneviève, avec son riche fond Fernand Leprette.

Retour sommaire

Le contenu. La dimension heuristique.

Les 3-4 juin 2011, une réunion des membres du projet ANR sur la PFE a eu lieu à Alexandrie. Elle était prévue pour la fin du mois de janvier 2011, mais les manifestations de la place Tahrir nous ont obligés à la repousser de 6 mois.

Le contenu de cette rencontre fut particulièrement riche. Diverses facettes de la PFE furent abordés par la quinzaine de spécialistes égyptiens et français, avec un auditoire fourni d’une vingtaine de Professeurs et de Maîtres de conférences des Universités d’Alexandrie et du Caire. On pourra consulter des résumés de plusieurs interventions en cliquant sur la rubrique Colloque, juin 2011.

Les linguistes (LJ Calvet et équipe d’Aix) ont exposé leur méthode d’analyse automatique des mots dans leurs contextes, les historiens du Journalisme ont montré comment la PFE servirait à l’histoire de la presse francophone en Méditerranée et que son avenir était sans doute sur la toile, les historiens de la littérature se sont penchés sur l’histoire de la création littéraire francophone en Egypte et la réception critique de la création littéraire occidentale, notamment avec une thèse en cours sur les surréalistes égyptiens. Les études du genre ont été à l’honneur, avec le féminisme égyptien à travers la presse et deux doctorats en cours, l’un à Grenoble, l’autre au Caire. Cette réunion a permis une extension de notre collaboration avec les Universités du Caire et d’Alexandrie. Trois réunions sont prévues avec une dizaine de Professeurs et de Maîtres de Conférences, en vue de distribution de sujets de Master voire de doctorat sur la PFE. Ces travaux universitaires profiteront d’une mise en ligne sur le site des archives ouvertes HAL dont je suis le responsable pour les Universités Francophones du Proche-Orient (avec l’aide de l’AUF dans le cadre de la CONFREMO).

On assiste à une appropriation de la PFE par ses utilisateurs et ils orienteront nos prochains objectifs de numérisation. Un effort sera porté sur les périodiques littéraires.

Retour sommaire

Dissémination

Outre le DVD déjà évoqué et largement distribué, nous avons réalisé un film documentaire de 13’ sur le processus de numérisation. Toute la chaîne opératoire est évoquée par le réalisateur Raymond Collet et des interviews des participants au groupe de travail expliquent l’intérêt scientifique de l’entreprise. De plus, comme on le voit, le site Internet est sans arrêt renouvelé par la mise en ligne de nouveaux journaux.

Des articles paraissent en écho dans la presse égyptienne, tant arabophone que francophone, sur l’intérêt de ce projet de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine national.

Retour sommaire

Perspectives

1) Un numéro spécial de la revue Hermès nous est réservé par Dominique Wolton. Il comprendra l’essentiel des communications de la dernière réunion sur la PFE .

2) Une réunion finale dans le cadre de l’ANR est prévue pour fin juin 2012. Cette rencontre ne signifie pas l’arrêt du programme, bien au contraire : ce sera l’occasion de faire le bilan de 4 ans d’efforts continus tant dans la numérisation de la PFE que dans son exploitation scientifique.

3) L’une des voies explorées pour le développement ultérieur du projet PFE est l’élargissement vers les presses italophone et hellénophone d’Égypte sous la forme d’un groupement européen, dossier actuellement à l’étude. Michel Brondino, auteur de monographies sur la presse italophone de Tunisie et le groupe Elia d’Athènes qui conserve une riche documentation sur la presse hellénophone d’Égypte sont intéressés par notre expérience pilote et des pourparlers sont engagés pour que nous nous unissions dans une entreprise commune. On pourra consulter  le site d'E.LI.A. pour avoir une idée des réalisations de nos collègues grecs.

Retour sommaire

Au total, un projet collectif passionnant, la numérisation de la PFE est cumulative : les résultats obtenus permettent déjà aux spécialistes de travailler et de distribuer aux étudiants des sujets de recherche. Mais nous ne sommes qu’au début de notre programme et je lance un appel à tous ceux qui connaissent des collections de journaux et de périodiques que nous serions susceptibles de traiter, pour agrandir notre capital numérique.

 

Bibliographie et engagement de travaux universitaires sur la PFE

1) Farida Ahmed el-Saïd FAD EL HAK, L’image de l’Égyptien dans la presse française d’Égypte : 1882-1898, Thèse pour l’obtention du titre de Maître-ès-Lettres, Université du Caire 1986 (sous la direction du Pr. Samia ASSAD).

2) Manal KHEDR, Les échanges culturels entre l’Égypte et la France au milieu du XXe siècle à travers la Revue du Caire (1938-1961), Thèse-ès-Lettres, Université du Caire, 1987 (sous la direction du Pr. Samia ASSAD).

3) Iman Samir Taha MAHGOUB, Le bulletin de Khoronfish (1924-1960). Usages et fonction de la langue française, Thèse pour l’obtention du titre de Maître-ès-Lettres, Université du Caire, 2010 (sous la direction des Prof. Madiha DOSS et Héba MACHHOUR).

Articles

4) J.-Y. TADIE, La vie culturelle francophone à Alexandrie (1895-1950) d’après La Réforme, in S. BASCH et J.-Y. EMPEREUR (éd.), Alexandria ad Europeam, Études Alexandrines 14, Le Caire, IFAO, 2007, p. 146-151.

5) L. ARNOUX-FARNOUX, « Un miroir de plus en plus fidèle ». Deux revues littéraires francophones en Égypte » : La Revue du Caire et Valeurs », in S. BASCH et J.-Y. EMPEREUR (éd.), Alexandria ad Europeam, Études Alexandrines 14, Le Caire, IFAO, 2007, p. 153-166.

6) J.-Y. EMPEREUR, « Deux cents ans de presse francophone d’Égypte », in K. MOHSEN-FINAN, Les Médias en Méditerranée : Nouveaux médias, monde arabe et relations internationales, Actes Sud, MMSH, Barzakh, 2009, p. 23-39.

7) J.-Y. EMPEREUR, « Préface », de J.-J. LUTHI, Lire la presse d’expression française en Égypte 1798-2008, Paris, l’Harmattan, 2009, p. 5-7.

8) Daniel Lançon, « La Semaine égyptienne, de 1926 à 1939, ou la tentative d’une autre Méditerranée », in colloque Les Littératures européennes dans les revues littéraires de l’Europe du Sud et du bassin méditerranéen (1919-1939), Centre de recherche « Histoire des représentations »», Lucile Arnoux-Farnoux et Anne-Rachel Hermetet (dir.), Université de Tours, 27-28 novembre 2008, actes à paraître.

Haut de page

Sommaire de l'article
Les moyens techniques
La localisation des collections et le choix des objectifs prioritaires
Le contenu. La dimension heuristique
La dissémination
Perspectives
Bibliographie
mise en ligne : avril 2009 aujourd'hui :